Accueil > Centre de formation : objectifs

Centre de formation : objectifs

La Nationale 3 : un enjeu majeur pour le club

Chaque nouvelle saison, nous constituons un groupe entre 15 et 20 jeunes filles issues de la filière moins de 17 ans ou en provenance d’autres clubs de la Région Bretagne ou des Régions avoisinantes. Ces jeunes filles ont entre 17 et 21 ans, elles ont comme objectif de pratiquer le handball au plus haut niveau possible, en Division 2 ou en Nationale 3.

Toutes ces joueuses mènent de front entraînements et études. L’objectif de notre club est de les accompagner pour :
1. entreprendre et réussir un projet scolaire,
2. amener ces joueuses à l’excellence sportive.

Ces joueuses sont généralement attirées par un double projet sportif et scolaire à Rennes ; pour celles venant de l’extérieur, nous facilitons leur arrivée via la recherche de logements, la recherche d’emplois, nous les mettons en relation avec les établissements d’enseignements supérieurs …

Celles-ci sont sélectionnées au travers de leur potentiel handball. Chaque année, en mai ou en juin, le club accueille sur les entraînements de la Division 2 toutes les joueuses désireuses d’intégrer notre formation.

En fonction de leur niveau et de leur maturité physique, ces jeunes filles seront alors intégrées aux entraînements de la Division 2 ou de la Nationale 3 ; elles pourront bénéficier de 4 entraînements par semaine et d’une séance de musculation.

Le niveau de jeu Nationale 3 représente pour notre club l’opportunité d’offrir un niveau de compétition intéressant pour ces jeunes filles dont l’objectif est d’intégrer le collectif de Division 2 sous 1 à 2 ans.

-18 ans Régionale, -18 ans Nationale : la découverte du haut niveau

L’ALLIANCE RENNES HB 35

Chaque nouvelle saison, nous constituons un groupe de jeunes filles issues de notre formation initiale ou en provenance d’autres clubs de la Métropole, voire du département. Ces jeunes filles ont entre 15 et 17 ans, elles ont comme objectif de se former à la compétition pour à terme intégrer les collectifs de Division 2 ou de Nationale 3.

La majorité de ces jeunes filles intègrent en parallèle le CLE de Bréquigny, ce qui leur permet de disposer de 5 à 6 séances d’entraînement hebdomadaires (3 à 4 au CLE, 2 au club) et d’une organisation scolaire adaptée. 3 entraînements sont organisés pour les joueuses non scolarisées au CLE.

Pour permettre aux jeunes filles des autres clubs de la Métropole d’intégrer progressivement cette formation, nous avons mis en place un système d’entente ; les joueuses restent dans leur club d’origine, elles intègrent les entraînements et jouent en – de 18 ans excellence régionale ou en – de 18 Nationale sans aucune contrainte de mutation.

Depuis septembre 2015, le Rennes Métropole Handball a créé l’entente « Alliance Haute Bretagne 35 » avec le club de l’OC Montauban de Bretagne Handball et du HBC Chateaubourg ; cette entente couvre ces deux niveaux de jeu.

Les clubs composant cette entente ont aussi la possibilité d’intégrer l’entente Saint Grégoire – Rennes Métropole Handball, ce qui permet à leurs joueuses de jouer en Nationale 3 si leur progression le leur permet, sans attendre une éventuelle mutation à l’issue de la saison.

Entraînements et encadrement sportif

Les entraînements se déroulent majoritairement au Lycée de Bréquigny à Rennes, que ce soit pour la Division 2, la Nationale 3 ou les jeunes -18.

Un entraînement (le lundi) se tient à la salle de la Ricoquais à Saint-Grégoire qui dispose d’une salle de musculation. Cet entraînement est accessible à un groupe élargi Division 2 / Nationale 3.

Les entraînements sont assurés par le staff technique du club :

– Directeur technique, entraîneur de la Division 2 : Olivier Mantes

– Entraîneur de la Nationale 3 : Valentin Boulaire

– Préparateur physique : Pierre Dubois

Scolarité

Pour les lycéennes des sections générales, les joueuses sont scolarisées au lycée Bréquigny à Rennes qui dispose d’une excellente réputation sur le plan national.

Des partenariats sont également passés avec l’établissement pour les joueuses scolarisées en sections technologiques.

Pour les joueuses faisant parties du CLE, les emplois du temps sont aménagés afin de permettre aux athlètes de mener leur double projet (fin des cours à 15h50).

De plus et selon les résultats, un accompagnement scolaire est organisé au sein même de l’établissement (dispositif agréé Education Nationale).

Depuis 2006, année de la fusion entre l’US Acigné Handball et le Rennes Métropole Handball, 100% des jeunes filles inscrites à l’épreuve du Baccalauréat ont terminé l’année diplôme en poche ! Un véritable succès et une fierté pour le club !

Pour les Post bac, la ville de Rennes propose un large panel de formations qui permet aux joueuses de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions.

Hébergement

Pour les lycéennes non originaires de Rennes et qui ont réussi les tests d’entrée au CLE, l’hébergement se fait à l’internat du lycée Bréquigny (nombre de places limité) ou en logement indépendant à proximité.

Les repas sont pris par les internes au réfectoire du lycée le matin et le midi. Le soir, après l’entrainement, elles bénéficient d’un repas équilibré et complet.

Pour les post bac, des partenariats avec des agences immobilières nous permettent d’accéder à des offres de logement au plus près des infrastructures sportives ou de l’établissement d’enseignement (si possession d’un véhicule ou pas).

Le club accompagne les joueuses et/ou leurs parents dans leur recherche d’appartements, organise et planifie les visites… pour faciliter leur arrivée et leur adaptation sportive, scolaire ou professionnelle dans les meilleures conditions.

Suivi médical

Toutes les joueuses sont suivies par notre Kiné (Julien Dessier) et bénéficient d’accès privilégiés à un médecin du sport.