13, allée du Tage - 35 200 RENNES    02 90 02 13 84    communication@saintgregoire-rmh.fr

Association

L’union fait la force

Depuis sa création en 2001, le Rennes Métropole Handball (association loi 1901) a axé son développement sur la métropole rennaise en cherchant à y créer une dynamique sportive féminine orientée vers le haut niveau. En s’associant avec d’autres clubs de la métropole et leur municipalité ou en entente avec des clubs partenaires (HBC Châteaubourg et OC Montauban de Bretagne), le R.M.H. offre aux jeunes filles désireuses d’évoluer vers le haut niveau, la possibilité de trouver une réponse sportive dans la métropole rennaise.

Avec la passerelle mise en place entre le pôle formation à Acigné à l’Est de Rennes (du mini hand aux séniors garçons) et le pôle compétition à Rennes (- 18ans Nationale, Nat 2F et Nat 1F) et en lien avec les clubs partenaires, le R.M.H. confirme son attachement à la notion de «métropole ».

Un club formateur sur la Métropole Rennaise

Le RMH compte 320 adhérents dont près de 200 licenciés qui s’entrainent et jouent sur Acigné (du mini hand aux séniors garçons). Le R.M.H sur le secteur Est de Rennes (Acigné, Noyal sur Vilaine, Servon sur Vilaine, Brécé) forme à la pratique du handball garçons et filles ou chacun-e doit trouver une réponse sportive à son niveau de jeu : départemental, régional. Un entente sportive a vu le jour avec le club du HBC Chateaubourg HB il y a 5 ans dans le but de mutualiser l’encadrement, le développement du handball auprès des jeunes et des séniors sur le secteur.

Association rennaise, adhérente de l’Office des Sports de la Ville de Rennes, la pratique compétitive féminine s’est développée sur Rennes dès 2001 et s’y maintient depuis avec environ 100 licenciées et en particulier des jeunes joueuses destinées à évoluer vers le haut niveau.

L’équipe – de 18 ans nationale et l’équipe Seniors F. Prénationale forment l’entente sportive des clubs de Rennes MH, Montauban de Bretagne et Chateaubourg et est engagée sous l’appellation « Alliance Rennes HB 35 ». Ces jeunes filles s’aguerrissent dans leur championnat avec en ligne de mire, la possibilité d’intégrer l’équipe réserve (Nationale 2) et l’équipe première évoluant au niveau Nat 1. L’objectif étant d’offrir prioritairement à chaque joueuse du temps de jeu au niveau de jeu qui est le sien.

A Saint-Grégoire (au Nord de Rennes) ont lieu depuis septembre 2012, les matchs de la nationale 2 et de la Nat 1 (D2 de 2016 à 2018) sous l’appellation « Saint Grégoire Rennes Métropole Handball » pour des questions d’infrastructures sportives adaptées à l’accueil du public et des partenaires privés.

Un projet, une rencontre et une montée en D2 en 4 ans

En septembre 2012, la Nat 3 et la Nat 2 découvrent la salle de la Ricoquais à St Grégoire au Nord de Rennes. A la fin de cette 1ère saison sportive et sous l’appellation SG RMH, les roses d’Olivier Mantes retrouvent la Nat 1 quittée un an plus tôt. Une jolie dynamique est en place. Le match référence face au Havre ou les roses échouent d’un petit but marque également la RENCONTRE de l’équipe avec son public !

Le Saint Grégoire – Rennes Métropole Handball, accède en 2016 pour la 1ère fois de son histoire en D2 (2ème niveau français).

Avec la salle de la Ricoquais, le Saint Grégoire – Rennes Métropole Handball bénéficie d’une infrastructure sportive adaptée au haut niveau : 600 places assises minimum, accueil de ses partenaires privés et publics pour les soirées VIP dans une salle dédiée, les samedi soir de matchs…

Le club (et ce malgré la descente en Nat 1 en mai 2018) connaitra tout au long de la saison ses plus grosses affluences (de 850 à 1000 personnes…)