Accueil > Le club > Association

Association

Dans cette page :

L’union fait la force
Un club formateur sur la métropole rennaise
Un projet, une rencontre et une montée en D2 en 4 ans

L’union fait la force

Depuis sa création en 2001, le Rennes Métropole Handball (association loi 1901) a axé son développement sur la métropole rennaise en cherchant à y créer une dynamique sportive féminine orientée vers le haut niveau. En s’associant avec les autres clubs de la métropole et leur municipalité ou en entente avec des clubs partenaires (US Chateaubourg et OC Montauban de Bretagne), le R.M.H. qui a fêté ses 15 ans cette saison, offre aux jeunes filles désireuses d’évoluer vers le haut niveau, la possibilité de trouver une réponse sportive dans la métropole rennaise.

Avec la passerelle mise en place entre le pôle formation à Acigné à l’Est de Rennes (du mini hand aux séniors garçons) et le pôle compétition à Rennes (- 18ans Nationale, Nat 3F et D2F) et en lien avec les clubs partenaires, le R.M.H. confirme son attachement à la notion de «métropole ».

Un club formateur sur la métropole rennaise

A Acigné, fort d’environ 200 licenciés, le club R.M.H forme à la pratique du handball garçons et filles de niveau départemental et régional.

Association rennaise, adhérente de l’Office des Sports de la Ville de Rennes, le club compte environ 100 licenciés et développe la formation des jeunes joueuses destinées à évoluer vers le haut niveau. L’équipe – de 18 ans nationale et l’équipe Seniors F. Excellence Régionale forment l’entente sportive des clubs de Rennes MH, Montauban de Bretagne et Chateaubourg engagées sous l’appellation « Alliance Rennes HB 35 » et s’aguerrissent dans leur championnat avec en ligne de mire, la possibilité d’intégrer l’équipe réserve (Nationale 3) et l’équipe première évoluant au niveau D2 (depuis septembre 2016). L’équipe séniors filles est aussi implantée à Rennes, évolue en Excellence Régionale et est composée d’étudiantes, d’anciennes joueuses de haut niveau, de jeunes joueuses en formation. L’objectif est d’offrir à chaque joueuse du temps de jeu au niveau de jeu qui est le sien à l’instant T.

A Saint-Grégoire (au Nord de Rennes) ont lieu depuis septembre 2012, les matchs de la nationale 3 et désormais de la D2 (accession en mai 2016) sous l’appellation « Saint Grégoire Rennes Métropole Handball »

Un projet, une rencontre et une montée en D2 en 4 ans

En décembre 2011, le club est dans une impasse sportive (l’équipe fanion descendra en Nat 1 à la fin de cette saison) et sans perspectives de développement. La salle Rapatel à Rennes où se jouent les matchs ne peut accueillir plus de 300 personnes. Vestiaires limités, pas de réception possible des partenaires…. Le constat effectué alors avec l’adjoint aux sports de la ville de Rennes de l’époque (Sébastien Séméril) est sans appel. Il n’existe pas de projet de création de salle à court terme à Rennes, les salles sont sur-occupées, il n’y a pas d’autre issue pour le club que de trouver une autre salle dans la métropole rennaise adaptée au haut niveau (accueil du public et des partenaires) et tenter d’assurer la survie du club.

La rencontre avec la Ville de St Grégoire a lieu fin décembre 2011 en présence de Mr Le Maire (Pierre Breteau), de son adjoint aux sports (Christian Morel). Présentation du club, de son histoire, de ses valeurs, du projet…Le club vit là un moment important de son histoire.
Janvier 2012. Grâce à la rencontre de 2 volontés fortes, celle du Rennes Métropole Handball à la recherche d’un partenaire pour l’accompagner dans son développement et celle de la municipalité de Saint-Grégoire désireuse de soutenir un projet sportif ambitieux, le projet du Saint-Grégoire Rennes Métropole Handball va pouvoir voir le jour.

« Nous avons décidé de soutenir ce projet en phase avec la politique sportive de la ville sur le développement du sport, notamment féminin. Le handball féminin véhicule des valeurs fortes et positives : générosité, respect des règles, sens de l’engagement, féminité » explique alors Christian Morel, adjoint aux Sports.

Le SAINT GREGOIRE RENNES METROPOLE HANDBALL a pour objectif de servir l’image sportive de la ville de Saint Grégoire et de contribuer au développement du sport féminin et du handball féminin sur le secteur.

Début septembre 2012, la Nat 3 et la Nat 2 découvrent la salle de la Ricoquais à St Grégoire. A la fin de cette 1ère saison sportive sous l’appellation SG RMH, les roses d’Olivier Mantes retrouvent la Nat 1 quittée un an plus tôt. Une jolie dynamique est en place. Le match référence face au Havre ou les roses échouent d’un petit but marque également la RENCONTRE de l’équipe avec son public qui lui est resté fidèle depuis (moyenne de 600 spectateurs par match) .

Le Saint Grégoire – Rennes Métropole Handball, entamera en septembre 2016, sa 5ème saison consécutive et accède pour la 1ère fois de son histoire en D2 (2ème niveau français).

Avec la salle de la Ricoquais, le Saint Grégoire – Rennes Métropole Handball bénéficie d’une infrastructure sportive adaptée au haut niveau : 600 places assises minimum, accueil de ses partenaires privés et publics pour les “After match” , soirées VIP dans une salle dédiée, les samedi soir de matchs….

Salle de la Ricoquais : Implantée à côté du SPADIUM (ZAC du Champ Daguet) en face du lycée privé Jean-Paul II. Bus C2